14/12/2006

Bonne nouvelle.. en Amazonie

La forêt amazonienne, qui représente à elle seule 25% des forêts tropicales recensées dans le monde fait l'objet, depuis 40 ans, d'une sur-exploitation croissante que rien ne semble pouvoir arrêter, à cause des interêts économiques immédaits en cause, il s'agit du produit de la vente du bois et de l'augmentation des terres cultivables pour permettent de produire le carburant vert, dont le Brésil, occupe la première place.

c'est aussi ça, l'écologie.

Depuis 1970, plus de 600.000 Km² de forêt ont été détruits en Amazonie, soit plus que la surface de la France.

Ces 600.000 Km² représentent 7 % de la surface du Brésil, qui compte 8,5 milllions de Km², soit la moitié de la surface du continent sud-américain, ce qui n'est plus négligeable.

Pour lutter contre la déforestation, le Brésil a decidé de créer des zones dotées d'un statut spécial, interdisant l'agriculture sur leurs terres, ce qui en retire une partie de son interêt financier.

Une première zone de 15 millions d'hectares de forêt a été créée à cet effet dans la région nord de la provine de Para, qui abrite par aillieurs de nombreuses espèces animales ainsi protégés, de manière à respecter la biodiversité de la forêt amazonienne.

7 autres zones devraient être créées dans cette même optique.

3

 

16:20 Écrit par Alain dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

C'est effectivement une bonne nouvelle
Enfin des mesures pour préserver la forêt d'aùmazonie§

Bon vendredi, Alain.

Pich

Écrit par : pich | 15/12/2006

Les commentaires sont fermés.